Envie de participer ?

Une montagne pour le CAM Epinal

Publié il y a 1 an par

Une montagne pour le CAM Epinal

Vosges matin du 07/10/19

VOLLEY-BALL | NATIONALE 2 FÉMININE

Le CAM Epinal a pu voir la différence

Promu et diminué, le CAM Epinal a pu mesurer à Romans-sur-Isère tout ce qui le sépare encore du haut niveau pour l’ouverture du championnat de N2. 
Il y a du pain sur la planche pour la bande à Noureddine Bounasser.

ROMANS-SUR-ISÈRE - EPINAL 3-0

« On le savait mais en allant chez une équipe qui descend de l’élite on a quand même découvert un autre monde. L’organisation autour du match, les spectateurs qui commencent à arriver 1 heure avant, l’entrée des joueuses avec le speaker, la pause de 10 minutes après le deuxième set. »
Marine Lhuillier n’était pas dupe à l’issue des débats et faisant référence aux 7 joueuses qui composent la légion étrangère des Romanaises. Samedi soir les Spinaliennes ont simplement vu la différence entre un club rompu aux joies, et aux peines, du monde professionnel et un autre qui aspire plus modestement à s’installer au troisième niveau de la hiérarchie nationale.

Pourtant, au début de la rencontre, la différence entre les deux protagonistes n’était vraiment pas évidente. 
Guidé par une Mylène Quarino survoltée, Epinal rendait coup pour coup et les débats démarraient sur un rythme élevé. Alona Pelc trouvait les solutions au filet, Marine Lhuillier suivait le mouvement et le CAME creusait le premier écart à l’approche du money-time (16-19).

Au bord de la rupture, Romans sortait du banc 2 filles qui allaient instantanément faire la différence. 
Tereza Ivanova aux services (19-19), immédiatement suivi par Simona Nicolova bien aidé par l’expérimenté Violetta Saint-Germain au filet et les filles de Noureddine Bounasser ne pouvaient que constater les dégâts (25-22).

Dans la foulée, avec son service dévastateur, Ivanova faisait exploser la ligne de réception spinalienne qui, pour sa défense, était privée de la libero Rosalie Jacquemer (16-01) !!!

Sonnées, les Vosgiennes relevaient la tête tant bien que mal mais rien ne pouvait enrayer la marche en avant de l’ensemble Isérois (25-13).

Après la pause donc, Epinal parvenait à produire une dernière séquence consistante (7-8) mais Romans était tout simplement plus fort et le set finissait par tourner court (25-14).

Les sets : 25-22, 25-13, 25-14 CAM Epinal 
six de départ.- Klein, Quarino, Millery, Pelc, Lhuillier et Pereira. Est entrée en : Ducange.

Mathilde Pereira et Mathilde Lhuillier ont souffert lors de cette première journée. Archive Photo VM /PHILIPPE BRIQUELEUR