Envie de participer ?

Zoom sur...Mathilde ORIEL !

Publié il y a 4 semaines par

Zoom sur...Mathilde ORIEL !

Mathilde est arrivée au CAM Epinal en 2002, et intégra cette même année l'équipe 1ère qui évoluait en Régionale 1. Elle fait actuellement partie de l'équipe Nationale 2.

1. Bonjour Mathilde ! Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Mathilde, ou plutôt Tima dans le monde du volley et j'ai ... 36 ans (le temps passe vite !). Ma passion du ballon rond date d'il y a plus de 20 ans et m'a amenée à entraîner les jeunes pendant 10 saisons au club. Mais depuis 3 ans changement de décor, je suis retournée à ma formation de départ, je suis enseignante en activités physiques adaptées auprès d'un public sénior. Des horaires de travail plus adaptés pour partager du temps avec ma famille et mes 2 filles.

2. Depuis quand pratiques- tu le volley ?

Mes débuts au volley datent du collège. J'étais plutôt touche-à-tout niveau sport : tennis, ski, badminton, vélo, handball...mais ce sont mes cousins qui m'ont donné envie de me lancer à fond dans le volley. J'allais encourager régulièrement mon cousin Maxime Jardon qui jouait au sas et ma cousine Ophélie m'a donné envie de tenter l'expérience en club, tant elle me racontait ses folles aventures avec ses copines.

- Mathilde en équipe Nationale 3 (2007) -

3. As-tu toujours joué au CAME ? 

J'ai donc débuté par une 1ere année en Minimes au club de Gérardmer là où j'étais scolarisée, puis j'ai enchainé directement en séniors (Régionale 2 et Régionale 1) à St dié, mes parents assurant le trajet 2 fois par semaine (merci à eux) ... J'ai rejoint le CAME et l'équipe 1 lorsque j'étais en Terminale sans jamais le quitter !! Le CAME est une grande famille, j'y ai rencontré mes amies et mon chéri !

- Mathilde en équipe Nationale 2 (2013) -

4. Te souviens-tu d'une victoire qui t'aurais marqué plus qu'une autre lorsque tu portais le maillot spinalien ?

Tellement de souvenirs sous ce maillot...

Celui-là m'a marqué : c'était il y a maintenant une dizaine d'années, sur LE dernier match de la saison. On jouait la montée en Nationale 3 contre Maizières invaincu et il nous fallait absolument gagner 3/0 pour monter sinon le ticket leur revenait. Je n'avais jamais vu le gymnase Lapicque dans cet état. L'ambiance était incroyable, on ne s'entendait pas sur le terrain ni sur le banc et les tribunes étaient remplies à craquer (ça n'arrive pas tous les jours pour un match de volley) et ce public nous a soutenu jusqu'au bout !! Après deux sets de folie remportés sur le fil, on lâche dans le 3eme set...la montée nous échappe à ce moment-là...mais on se bat pour remporter malgré tout ce match 3/2. Une victoire au goût amer ! Mais pour l'histoire, Maizières a refusé la montée et nous avons été repêché pour monter en N3 !

5. Pour les plus curieux, on aimerait savoir si tu as un geste superstitieux avant, pendant ou après un match ?

Pas de geste superstitieux avant un match, juste besoin de diminuer le stress en me marrant avec mes copines !! Pour l'après-match gagné ou perdu, on trinque !! C'est bon pour les courbatures parait-il. 😉

- Mathilde et l'équipe M15 (1er tour de la Coupe de France 2015) -

6. Tu as aussi été salariée du club pendant de nombreuses années. Que retiens-tu de cette expérience en tant qu'entraîneur ?

Je me suis complétement épanouie dans ce rôle auprès des jeunes du club pendant ces 10 ans ! Un quotidien varié, des challenges tous les week-end, des rencontres et du partage, quoi de plus agréable que de faire partager sa passion ?!

Merci Mathilde !

toute l'association