Envie de participer ?

DES RAISONS D’ESPÉRER POUR LE CAME 

Publié il y a 2 ans par

DES RAISONS D’ESPÉRER POUR LE CAME 

Vosges matin du 23/09/19

DES RAISONS D’ESPÉRER POUR LE CAME 

La troisième fut la bonne. 
Après deux tentatives infructueuses lors des tournois précédents, les Spinaliennes sont enfin parvenues à battre les Luxembourgeoises de Pétange hier au tournoi de Vandoeuvre.

Pourtant privé de Marine Lhuillier, le CAME n’a pas traîné pour prendre le dessus sur un adversaire qui ne semblait pas au mieux. 

Agressives aux services à l’image de Mathilde Pereira et de Catherine Klein, les Vosgiennes faisaient la course en tête, Pétange tardait à réagir et une belle séquence défensive permettait de prendre l’avantage (25-20).

Ce dernier confiait les clés du camion à Camille Ducange dans la seconde manche et la deuxième passeuse ne tardait pas à justifier la confiance de son entraîneur en multipliant les bons coups. 

En face, pas vraiment en mode combat, Pétange n’y voyait que du feu et ne pouvait que constater les dégâts (25-16).

Après une entame très consistante lors du match contre Vandoeuvre, où elles ont compté jusqu’à 5 points d’avance (13-8), les Spinaliennes ont peu à peu subi la domination d’un juvénile ensemble du VNVB guidé par l’ex-internationale Alexia Djilali.

À la bagarre le CAME limitait tout de même les dégâts sans parvenir à éviter la perte du set initial (25-21). 

Tout ceci avant de baisser plus nettement de pied que le score ne l’indiquait lors du second set (25-20).

À deux semaines de la reprise, Noureddine Bounasser se montrait satisfait : « Il y a pas mal de raisons d’espérer du positif pour la saison qui nous attend. »